Le député Sylvain Roy dénonce les coupures quant aux investissements routiers en Gaspésie

Carleton-sur-Mer, le 14 juillet 2014 – À la suite de l’annonce des investissements de 103,2 millions de dollars alloués aux travaux routiers de la Gaspésie par le ministre délégué aux Transports et à l’Implantation de la stratégie maritime et ministre responsable des régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, monsieur Jean D’Amour, le député de Bonaventure, Sylvain Roy, constate avec déception une baisse importante des investissements.

En réduisant considérablement la somme des investissements de plus de 20 millions de dollars pour 2014, le ministre des Transports, Robert Poëti, fragilise la situation socio-économique de la Gaspésie. Selon le député, « ces coupures auront des conséquences majeures pour notre région. En effet, la baisse des investissements routiers conduit à la perte directe de centaines d’emplois. Les investissements de 2013 promettaient environ 1 211 emplois alors que cette année, ce nombre est diminué à 850. »

De plus, ce ralentissement met sur la glace des dossiers majeurs en qui concerne la consolidation du réseau routier gaspésien et aussi quant à la sécurité de ses usagers. « À titre d’exemple, le réaménagement de la route 132 dans le secteur de Pabos-Mills à l’ouest de Chandler est de la plus grande importance, car il y existe une courbe qui est considérée comme l’une des plus dangereuses au Québec », ajoute monsieur Roy.

Enfin, le député de Bonaventure demande au ministre des Transports, Robert Poëti, de remettre ces travaux de réfection de la route 132 en priorité et d’établir des échéanciers qui répondent à la sécurité de la population et non au Conseil du trésor.

Donnez votre appui à Sylvain Roy

Pierre Séguin, agent officiel.
Conditions d’utilisation et avis juridique
© 2018